Vision des perroquets

Informations

perroquets

Dans le (a): l'oiseau est à la recherche d'un objet.

Dans le (b): l'oiseau a saisi un objet

 

Le champ visuel des psittacidés est excellent à l'avant, au-dessus et à l'arrière de leur tête. Toutefois, ils sont incapables de voir ce qui se passe au-dessous de leur bec, là où se produisent toutes les manipulations.


Le schéma nous montre comment cela fonctionne. Vous pouvez voir que là où finit le champ visuel binoculaire, (zone ombrée de bleu sur le croquis), les zones situées à l'extérieur de celui-ci sont situées sous et derrière la tête. Dans celles-ci, les oiseaux sont complètement aveugles. C'est un angle mort pour eux.

 

Pour palier cette défaillance sensorielle, ils sont donc contraints d'incliner la tête, pour que l'objet étudié se trouve dans un angle de 90 °. Néanmoins, une fois l'objet pris dans le bec ou la patte, c'est une exploration d'un ordre purement tactile qui commence. Le bec, la langue et les doigts des pattes compensent l'inefficacité des yeux.
Cette particularité distingue les psittacidés des autres oiseaux selon les chercheurs, puisqu'eux seuls présentent cette caractéristique. Sur le devant de la tête, leur champ de vision binoculaire est large et ils ont une bonne vue de proximité autour de la tête. 

 

Copyright Perroquet Pirate.

Réalisation Martine Laplante et Marc Lapointe

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Icône social Instagram
  • Pinterest social Icône

 - Assurance responsabilité civile  

 - Assurance blessures corporelles